Toutes vos questions sur la cigarette électronique


Cigarette électronique : c’est quoi ?

La e-cigarette ou cigarette électronique est parfois appelée aussi SEAN, acronyme de système électronique d’administration de nicotine. C’est un petit appareil électronique, permettant de chauffer un liquide dit e-liquide, le plus souvent aromatisé et à teneur variable en nicotine. Cette montée en température génère de la vapeur, inhalée par le « fumeur » qu’on appelle donc un vapoteur. Le terme de vapeur est d’ailleurs incorrect : il s’agit plutôt d’un aérosol car il n’y a pas que des molécules d’eau en phase gazeuse. A la différence d’une cigarette traditionnelle, le fait de vapoter ne fait inhaler ni goudrons cancérigènes, ni les nombreux produits toxiques se formant avec la combustion du tabac.

La pièce la plus importante d’une e cigarette reste son clearomiseur, à tirage indirect ou direct. La batterie quant à elle peut être intégrée ou amovible, ce qui peut être parfois un critère de choix pour savoir vers quel modèle s'orienter.

-

Quel est l’inventeur de la cigarette électronique ?

L'inventeur de la cigarette électronique

Le créateur de la cigarette électronique est un pharmacien chinois, Hon Lik, qui déposa son premier brevet en 2003. Son père étant mort d’un cancer du poumon, il avait été très tôt sensibilisé aux dangers du tabac. Souhaitant lui-même abandonner cette drogue, il décida de recourir aux patchs de nicotine. En oubliant un soir de retirer son patch, il se retrouva alors en surcharge de nicotine. C’est cette nuit agitée, pleine de cauchemars qui l’a conduit à se demander comment arrêter facilement la cigarette traditionnelle ?

Celui qu’on surnomme parfois le «père de la vaporette» avait eu grâce à son rêve une vraie idée de génie… qui lui rapporterait quelques années plus tard 75 millions de dollars quand Imperial Tobacco allait lui racheter sa petite start-up Golden Dragon.

-

Comment avoir une cigarette électronique gratuite ?

Cigarette électronique gratuite

Quand on cherche une cigarette electronique pas cher, on peut être séduit par les offres parfois alléchantes d’e cigarette gratuite. Tout économiste vous le dira, rien n’est jamais gratuit. Le premier danger est en réalité d’acheter un système propriétaire, où vous allez payer bien plus cher votre recharge d’e liquide. De plus, un produit gratuit ne répond pas forcément aux critères de qualité que doit remplir un vendeur professionnel, au risque de voir certaines normes non respectées. Ce serait dommage d’abandonner les toxines de la cigarette pour se servir d’une e cigarette non conforme, au réservoir chargé en métaux lourds ! N’oubliez pas que, quel que soit son prix, une cigarette électronique est toujours bon marché si vous comparez son coût à un paquet de tabac !

-

Cigarette électronique : comment ça marche ?

La pièce centrale qui constitue le cœur actif d’une e-cigarette est le clearomiseur. Le clearomiseur est un dispositif comprenant un réservoir, une chambre de chauffe et une résistance chauffante pour « atomiser » le liquide en gouttelettes, formant un aérosol.

Au centre du clearomiseur se situent les mèches de la résistance qui font passer le e-liquide entre le fil résistif et le réservoir, par phénomène de capillarité. L’activation de la batterie fait chauffer la résistance qui vaporise le eliquide en contact. L’aérosol ainsi formé remonte à l’intérieur de cheminée, jusqu’à l’embout ou drip-tip, permettant l’inhalation buccale.

L’ensemble se comporte donc comme un circuit électrique : plus la valeur en Ohm de la résistance est faible, plus elle sera puissante, plus l’aérosol va être important. C’est pourquoi le vapoteur débutant a intérêt à privilégier des résistances à valeur en ohm élevée, pour retrouver la sensation de la cigarette traditionelle. En revanche, le vapoteur expérimenté peut choisir une résistance inférieure à 1 Ohm : l’expérience de vapotage est optimisée, procurant pour les plus aguerris un vrai voyage olfactif et sensoriel.

-

C’est quoi la différence entre drip top et drip tip ?

Drip tip et drip top

Le « drip tip » est l’embout buccal qu’on porte à la bouche pour vapoter et inhaler la vapeur formée dans le clearomiseur. Tout vapoteur qui se respecte n’hésitera d’ailleurs pas à customiser sa cigarette électronique avec un Drip tip à l’image de sa personnalité ou de ses goûts. Le « top cap » est la composante supérieure du clearomiseur. Certains modèles rendent ces deux pièces solidaires : on l’appelle alors un drip top.

-

Qu’est-ce qu’un dripper ?

Qu'est-ce qu'un dripper ?

La cigarette électronique traditionnelle est pourvue d'un clearomiseur, qui embarque donc un réservoir, mais ce n’est pas toujours le cas : le dripper est une forme différente d'atomiseur, qui est dépourvu de réservoir, obligeant le vapoteur à déposer son e-liquide lui-même, directement sur sa résistance.

Le premier avantage est d’offrir un modèle d’e cigarette sans réservoir et donc moins volumineux. Le second avantage est de pouvoir changer plus facilement son e-liquide, sans attendre de vider le réservoir pour le nettoyer parfaitement. Le dripper est donc idéal pour les vapoteurs aimant changer au gré de la journée ou de la semaine, les parfums et les saveurs. Le dripper étant dépourvu de cheminée, il offre moins de déperdition et une expérience aromatique plus complète et plus subtile, souvent recherchée comme source de plaisir par le vapoteur expérimenté.

-

Qu’est-ce qu’un Tube Mod ?

Le Tube mod

Dès le départ, le génie de Hon Lik a été de créer une cigarette électronique dite cigalike, ressemblant à la cigarette traditionnelle, avec deux objectifs : pour le vendeur, la volonté d’optimiser son marketing avec un objet dont on comprenait l’usage ; pour le consommateur ex-fumeur et futur vapoteur, le côté rassurant et addictif à reproduire un geste connu. L’usage de l’e cigarette se généralisant, de nouvelles formes sont progressivement apparues.

Mod est utilisé en abréviation de modifié, traduisant une cigarette électronique cylindrique comme l’originale, mais modifiée pour offrir un réservoir et une batterie de plus grands volumes. Il faut noter que la miniaturisation des batteries ces dernières années a rendu l’argument de l’autonomie moins prégnant.

La taille des Tubes mods leur permet en tout cas d’offrir en plus un système de paramétrage complet, le plus souvent sans système propriétaire : vous êtes donc libre de choisir votre e-liquide, avec un double avantage : vous avez plus de choix pour choisir vos parfums, et vous les payez biens moins cher qu’un système captif. C’est un argument, même si le vapotage est toujours bien moins cher que le tabac traditionnel !

-

Qu’est-ce qu'une Box Mod ?

Une box électronique

La Box Mod fonctionne de la même façon qu’une cigarette électronique tubulaire, mais elle offre une forme angulaire, soit carrée, soit rectangulaire. Si le modèle est plus encombrant, il ne pose pas de problèmes car il offre une prise en main de qualité, permettant d’affirmer avec fierté son statut de vapoteur. C’est une manière à la fois plus sophistiquée et plus volontaire de s’exprimer.

Cette grande taille permet aussi d’avoir un système électronique embarqué plus complet et sécurisé, que ce soit pour la batterie ou les paramètres de réglage : écran OLED, carte électronique pour paramétrer la puissance ou la température permettent ainsi une expérience de vape optimale et complète. Il est facile de générer de gros volumes de vapeur, en faisant l’outil idéal pour vapoter ou vaporiser un eliquide CBD. Les amateurs de chicha s’y reconnaitront.

-

Qu’est-ce qu’un Pod Mod ?

Le podmod

Le Pod Mod reprend les formes générales de la Box Mod, mais sous une forme miniaturisée qui va plutôt le rapprocher d’une grosse clef USB. C’est la miniaturisation qui a permis le développement de ces modèles polyvalents, souvent rechargeables par prises USB. Beaucoup ont des systèmes propriétaires, obligeant à se fournir le plus souvent en e liquide auprès du fabricant.

Le Pod mod a été popularisé au début par une clientèle jeune, active, urbaine. C’est pourquoi ils offrent souvent un design recherché, avec une qualité haut de gamme propre à satisfaire un public moderne mais exigeant. Le principal atout du podmod reste sa petite taille, et sa simplicité d'utilisation. Son autonomie est également plus que correcte, grâce à une faible puissance de ses résistances, pour une consommation d'énergie et de e-liquide plus faible qu'une cigarette électronique traditionnelle.

-

Comment choisir sa cigarette electronique ?

Comment choisir sa cigarette électronique ?

Ce n’est pas seulement une question de goût et de couleur ! La vapoteur débutant a intérêt à choisir un modèle simple. Le but est en effet de retrouver une sensation en bouche et une prise en main très proche de la vraie cigarette, pour ne pas rompre brutalement ses habitudes. Il pourra progressivement aller vers un modèle plus évolué type Box ou Pod Mod, permettant d’affiner plus de paramètres ou de customiser sa cigarette. Il faut garder à l’esprit qu’une e cigarette bon marché est quasiment une lapalissade si l’on prend comme référence le prix des paquets de cigarettes. Il est donc fréquent d’acheter plusieurs modèles.

-

Qu’avale-t-on avec une e-cigarette ?

Qu'avale-t-on avec la cigarette électronique ?

On dit souvent que le vapoteur inhale de la vapeur, ce qui fait hurler les spécialistes de physique chimie ! Effectivement, ce n’est pas à proprement parler de la vapeur d’eau, mais un aérosol riche en vapeur d’eau, dans lequel flottent un peu de nicotine et de substances aromatiques. Ce qu’il faut retenir, c’est l’absence totale de produits de combustion, qui font tout le caractère dangereux des cigarettes, avec leurs goudrons et leurs centaines de toxines cancérigènes. Rien de tel pour le vapotage.

En pratique, il suffit d'enclencher le système de la cigarette électronique pour chauffer la résistance présente à l'intérieur du clearomiseur et libérer de la vapeur. Cette chauffe du e liquide va produire la vapeur d’eau, plus ou moins riche en nicotine et en arômes, avalée par le vapoteur. Cette aspiration de vapeur définit le vapotage. Il n’y a ni goudrons, ni déchets de combustion, ni autres substrats cancérigènes rencontrés dans la combustion des cigarettes de tabac. C’est pourquoi les éventuels dangers d’une cigarette électronique sont incomparables avec le tabac.

-

Inhalation directe ou indirecte ?

Comment tirer sur une ecigarette ?

Certains modèles d’e cigarette vous proposent deux types de tirage, soit une inhalation indirecte, soit une inhalation directe.

L’inhalation indirecte ou vapotage MTL est une inhalation mouth to lung allant de la bouche au poumon. C’est une expérience très proche de la cigarette traditionnelle, conseillée au vapoteur débutant qui veut se sevrer du tabac : il se rapproche ainsi d’une expérience connue. En pratique, votre clearomiseur limite le tirage ce qui oblige à inspirer plus fortement.

L’inhalation directe ou vapotage DL pour Direct Lung génère au contraire un grand volume de vapeur, permettant une expression plus complète des arômes. Elle déplait le plus souvent aux anciens fumeurs débutants, mais plait beaucoup aux amateurs de chicha et de narguilé qui retrouvent cette sensation de parfums et de nuage volumineux. Cette expérience suppose toutefois un clearomiseur de grande capacité et une batterie de grande autonomie, car la consommation s’en trouve accrue.

Voir aussi : Quelles différences entre inhalation directe et indirecte ?

-

-

Quelle cigarette électronique choisir pour débutant ?

Quelle ecig pour un débutant ?

Beaucoup de fumeurs de cigarettes viennent à la cigarette électronique pour arrêter d’inhaler des goudrons, des toxines et autres poisons responsables de cancers. Ils ont raison. Leur but est de perdre le plus possible leur addiction, et c’est louable. Mais l’erreur est de vouloir aller trop vite : le risque alors est de ne pas arriver à apprécier les expériences olfactives de l’e cigarette et d’avoir un manque trop important de la cigarette traditionnelle.

Pour éviter toute déception qui conduirait à un abandon rapide de votre ecig, il faut respecter 3 principes fondamentaux. Ne commencez pas avec un taux de nicotine trop faible pour ne pas secouer votre organisme. Commencez avec une dose quotidienne proche de celle que vous aviez comme fumeur, avant de descendre par paliers. Choisissez une cigarette à résistance élevée (plus d’un Ohm), pour ne pas avoir une quantité de vapeur trop élevée afin de vous rapprocher de l’expérience que vous connaissez. Privilégiez enfin un tirage mouth to lung MTL, plus proche de la cigarette traditionnelle.

Voir aussi : Comment choisir sa cigarette électronique ?

-

Comment recharger une cigarette électronique ?

Comment charger une cigarette électronique ?

Certaines cigarettes électroniques embarquent une batterie intégrée. Vous n'aurez donc qu'un seul choix pour recharger cette dernière : Le recharge via un câble USB. Vous pourrez la brancher directement à votre ordinateur ou à un adaptateur secteur compatible. 

D'autres modèles d'ecigarette proposent une alimentation amovible. On parle alors d'accumulateurs, ou accu. Ces batteries externes, similaires à des piles standards, pourront se recharger directement à travers votre cigarette électronique, mais il est fortement recommandé d'utiliser un chargeur d'accu externe afin de préserver la santé de ces derniers.

Retrouvez tous nos accus et chargeurs externes.

-

Que contient un e liquide ?

Que contient un e-liquide ?

Le vapoteur qui débute est souvent perdu par la variété des e liquides et leurs abréviations. Tous contiennent de l’eau, du propylène glycol PG, de la glycérine végétale VG et des arômes. La nicotine n’est pas systématique, mais elle est très souvent présente avec un taux réglementé.

Le propylène glycol ou PG est un solvant sans danger, largement retrouvé dans l'industrie agroalimentaire. Il sert de liant entre la composante aqueuse qui crée la vapeur propre au vapotage, et les aromes lipidiques, qui apportent la rémanence des parfums et le plaisir. Le PG va donc optimiser la sensation en gorge que connaissent tous les fumeurs, le hit.

La glycérine végétale ou VG est une base visqueuse qui apporte de l’épaisseur et de la sucrosité. C’est ce qui donne aux arômes plus de rondeur et de gourmandise. Elle favorise aussi la libération de vapeur, sublimant l’expérience sensorielle de vapoter au détriment du hit.

-

Comment mettre du gout dans un e-liquide pour cigarette électronique ?

Les arômes dans le e-liquide

Tout e liquide contient des arômes lui donnant toute sa saveur à l’origine du plaisir gourmand du vapotage. Non seulement vapoter n’abime ni le gout ni l’odorat comme le tabac, mais au contraire même, il les éduque. Le vapoteur peut en effet progressivement choisir des parfums de plus en plus riches et subtils, associant des senteurs exotiques, fraiches ou même délicatement régressives. Plus le vapoteur apprend à vapoter, plus il prend plaisir à ce moment de gourmandise qui peut se vivre comme une vraie expérience sensorielle. Il faut en revanche éviter de rajouter des arômes artificiels alimentaires, non prévus pour le vapotage, parfois susceptibles de devenir toxiques par inhalation. Par exemple, un additif alimentaire fréquent comme le butanedione est responsable de graves pathologies obstructives des voies aériennes si on l’inhale, alors qu’il est sans danger par voie orale. Le DIY (Do It Yourself) implique donc de faire son propre mélange avec des aromes agréés pour.

-

Comment choisir le taux de PG/VG pour son e liquide ?

Le eliquide se caractérise notamment par son rapport entre sa glycérine végétale (VG) et son propylène glycol (PG), le total faisant 100. C’est ce qui va donner au e liquide et à la vapeur formée leurs principales caractéristiques.

Un PG élevé favorise le ressenti de nicotine, essentiel pour les anciens fumeurs en recherche de hit. C’est la garantie de saveur en gorge puissante. Un VG élevé favorise la production de vapeur, et donc la vraie expérience de vape avec ses parfums en bouche et en nez. Un VG élevé demande toutefois plus de puissance et plus d’entretien, car l’encrassage du fil résistif du clearomiseur est plus rapide

On considère qu’un PG/VG 70-30 offre un bon compromis pour bien vapoter. Le vapoteur débutant ancien fumeur va privilégier le PG, tandis que le vapoteur expérimenté (ou le débutant non fumeur) va préférer un VG accru.

-

Comment faire des ronds avec une cigarette electronique ?

Comment faire des ronds ?

Il existe de nombreux tutos pour apprendre à faire des ronds de fumée avec une e cigarette. Le secret est de générer beaucoup de vapeur, ce qui demande un bon matériel et un e liquide adéquat. Pour faire des ronds de vapeur, l’idéal est une cigarette électronique de type sub ohm (ecigarette puissante) . L’idéal est aussi de choisir un e-liquide riche en glycérine (VG), avec un taux faible de propylène-glycol PG afin de produire un maximum de vapeur.

Inspirez une bonne bouffée, et relâchez un petit volume dans la gorge. Amenez votre langue vers le fond, comme pour lui faire toucher le palais. Desserrez la bouche en forme de O et faites comme si vous vouliez prononcer ce son : la vape va sortir en forme de cercle.Cette pratique demande quelques heures de d'entraînement afin d'être correctement maîtrisée.

-

Quel e liquide pour commencer ?

Quel e-liquide pour débuter ?

Le vapoteur débutant ayant déjà fumé a besoin de retrouver la sensation de hit (sensation de contraction en gorge) au risque de ne trouver aucun plaisir avec sa e-cig et de l’abandonner. Pour concilier ce hit modéré et la découverte des saveurs qui font le plaisir de la cigarette électronique, il ne faut pas descendre en dessous d’un ratio PG/VG de 50/50, ratio qui trouvera le meilleur équilibre entre le hit, la quantité de vapeur et le rendu des saveurs.

-

Quel e liquide est dangereux pour la santé ?

Quel e-liquide est dangereux pour la santé ?

Si vous achetez votre eliquide sur un site spécialisé comme ecigplanete, aucun ! L’Europe et la France ont un arsenal réglementaire strict, pour ne commercialiser que des eliquides à l’innocuité reconnue. Même le taux de nicotine est soumis à un certain palier. Inversement, acheter un eliquide sur un site étranger peut être dangereux : on a même recensé des décès après usage d’huiles lipidiques prohibées, notamment pour un e liquide CBD. Certains e liquides bénéficient même d’une norme AFNOR, la XP D90-300-2. Mais attention, l’absence d’une telle norme ne signifie pas pour autant que le produit est dangereux : il faut avant tout choisir un fournisseur reconnu et sérieux.

C’est tout aussi vrai si vous souhaitez faire un mélange sur-mesure. N’utilisez surtout pas d’additifs alimentaires. Ils sont faits pour être avalés, mais surtout pas pour être inhalés en aérosols. Des arômes largement utilisés en alimentation, comme le diacetyl, sont même très dangereux pour l’appareil respiratoire. Pour faire un eliquide à la maison, utilisez des bases  et arômes DIY agréés.

-

Quel taux de nicotine pour un e-liquide ?

Quel taux de nicotine ?

La législation française recommande un taux de 0 à 18 mg/ml et interdit la vente d’un eliquide avec plus de 20 mg/ml. Ces derniers se retrouvent sur des sites étrangers mais ils sont dangereux, avec des risques cardiaques avérés (tachycardie, augmentation de la pression artérielle palpitations, troubles du rythme…).

Si certains vapoteurs expérimentés utilisent un e liquide sans nicotine, cela est déconseillé au début pour l’ancien fumeur cherchant un sevrage tabagique efficace. Il doit se déshabituer progressivement et diminuer les doses peu à peu. La nicotine a en effet un potentiel addictif, et contribue à ce rituel que recherche tout fumeur, le hit en gorge quand cette dernière se contracte. L’une des solutions est d’estimer la nicotine consommée chaque jour, à raison de 0,6/ 0,9 mg pour les cigarettes classiques et 0,3/0,6 mg pour les cigarettes light. Il faut alors commencer avec ce dosage quotidien. Pour un eliquide DIY, il est possible d’utiliser un booster de nicotine et de réaliser ainsi un dosage sur-mesure.

-

Comment choisir le taux de nicotine de son e liquide ?

Quel taux choisir ?

La directive européenne du tabac limite à 10 ml le volume de tout flacon d’e-liquide avec nicotine, avec une teneur maximale de 20 mg/ml. C’est le format réglementaire pour acheter un e liquide en ligne.

Les flacons e-liquides de 50 ou 60 ml ne contiennent donc pas de nicotine, seulement une base aromatisée. Il faut donc acheter le ou les boosters de nicotine à part afin de nicotiner votre e-liquide en fonction de vos envies. C’est aussi la solution de choix pour qui veut baisser progressivement son taux de nicotine.

-

C’est quoi les sels de nicotine ?

Qu'est ce que le sel de nicotine ?

Le sel de nicotine est une forme chimique légèrement différente de la nicotine naturelle du plant de tabac, mais plus proche de la nicotine des cigarettes traditionnelles. Elle est plus « biodisponible », c’est-à-dire qu’elle va agir plus vite et plus fort, que ce soit en gorge pour le « hit », ou pour le passage sanguin. Cette rapidité d’action rappelle donc beaucoup la cigarette traditionnelle, ce qui est un vrai plus pour un fumeur accro cherchant à se désintoxiquer mais encore conditionné. En retrouvant rapidement ses sensations avec la ecigarette, il est enclin à poursuivre avec et à arrêter le tabac.

-

Est-ce qu’une e cigarette peut exploser ?

Une ecigarette peut-elle exploser ?

Tout le monde a surement en mémoire les cas, heureusement très rares, de personnes gravement blessés par l’ explosion de la batterie d’une e cigarette, comme on a pu le voir à un moment avec certains téléphones portables. A chaque fois il s’agissait de batteries Lithium Ion défectueuses ou mal utilisées. Mieux, la plupart du temps ce n’étaient pas de vraies e cigarettes ! Pourquoi ?

Il existe en réalité deux grands types de e cigarettes. L’une est dite mécanique, avec juste un tube, une batterie en contact avec la résistance et un connecteur. La vraie cigarette électronique comprend au contraire un système de contrôle électronique de la puissance et de la température, qui empêche tout court-circuit. La quasi-totalité des explosions de cigarettes électroniques ont touché des cigarettes « mécaniques », avec une batterie externe ayant fait court-circuit avec un objet métallique, provoquant le dégazage de la batterie et sa forte montée en température.

Ces accidents sont aujourd’hui exceptionnels, car la technologie des batteries a beaucoup progressé. Il reste cependant interdit de laisser une e-cigarette avec sa batterie en soute dans un avion. Pour éviter tout risque, il faut s’orienter sur une cigarette électronique de marque, achetée sur un site sérieux, sans risque de contrefaçon. Il faut privilégier une batterie fixe, et une ecigarette avec un dispositif de contrôle thermique.

-

Est-ce que la e cigarette est dangereuse pour la santé ?

Ecigarette, dangereuse pour la santé ?

On peut raisonnablement penser que la cigarette électronique est sans risque pour la santé. Il suffit de se rappeler que Hon Lik, l’inventeur du vapotage, a été reconnu en 2010 comme le KCancer Hero de l’année. Tous les ans, cette organisation non lucrative désignait une personnalité médicale ou non médicale ayant largement contribué à combattre les cancers dans le monde. La e cigarette anti cancer a été considérée comme une avancée majeure.

En France, l’Académie Nationale de Médecine prend régulièrement la défense de la vaporette, estimant que grâce à elle 700 000 Français auraient réussi leur sevrage tabagique. C’est d’autant plus vrai que trouver le moyen pour arrêter de fumer est toujours délicat et si la e-cigarette était la solution ?

Bien évidemment, la nicotine n’est pas un produit totalement neutre, dans la mesure où elle a un effet cardio-vasculaire certain. Mais un raisonnement absolu n’a pas de sens, il faut raisonner de manière comparative. Quand l’ecigarette est utilisée comme produit de substitution à une cigarette traditionnelle, son bénéfice ne fait aucun doute. Le risque de cancer des cigarettes est dû aux produits de combustion qu’on ne retrouve jamais dans le vapotage.

La combustion à très haute température d’une cigarette produit des centaines de molécules toxiques. Même l’industrie du tabac avoue ne pas tous les connaître. Les plus connus comme cancérigènes sont les goudrons et les particules fines. Le monoxyde de carbone va avoir une action sur la respiration cellulaire, introduisant une souffrance des tissus. Le fumeur va avoir des inflammations des bronches, de la toux, de la difficulté à respirer, une mauvaise haleine, un odorat altéré. Rien de tout ça pour le vapoteur qui aura du plaisir et une haleine fraîche !

-

Comment faire un sevrage tabagique avec la e cigarette ?

Nul ne saurait nier l’addiction au tabac, certains décrivant même la cigarette comme une camisole chimique. C’est un vrai enjeu de santé publique, qui touche de plus en plus les femmes. Ces dernières années, on s’est rendu compte que l’addiction à la cigarette était très complexe car elle associait une addiction au tabac (plus exactement à ses produits de combustion), à la nicotine, mais aussi au simple geste mécanique de fumer. Pour certains spécialistes, la dépendance à la nicotine serait même secondaire.

C’est d’ailleurs une thèse défendue en France par le Pr Molimard, père de la tabacologie moderne et addictologue réputé. Non seulement il défend le vapotage dans les lieux publics, mais il milite aussi pour le remboursement de l’e cigarette par la sécurité sociale. Selon lui, le sevrage tabagique par cigarette électronique est plus facile qu’avec les patchs de nicotine, car notre cerveau reconnait le geste de fumer.

Le recours à un addictologue pour arrêter la cigarette peut être d’ailleurs une vraie plus-value. Il va vous aider à définir un protocole optimal pour savoir de combien et à quelle vitesse baisser les taux de nicotine, sans abandonner la ecigarette par effet de manque.

-

Quel est le remboursement de la ecigarette par la sécurité sociale ?

Remboursements et sécurité sociale

La sécurité sociale rembourse à hauteur de 150 euros par an les substituts nicotiniques agréés, ainsi que tous les médicaments prescrits par un addictologue. Comme le souligne les autorités françaises, une e cigarette serait susceptible d’être considérée comme médicament en revendication de l’aide au sevrage tabagique (article L.5121-2 du Code de la santé publique). Mais aucun SEAN n’a demandé à ce jour d’AMM pour obtenir ce statut de médicament. Il est vrai que la législation est très complexe, et serait susceptible d’être exigée dès qu’on change d’eliquide. Même si certains addictologues le regrettent, la sécurité sociale ne rembourse donc pas à ce jour la cigarette électronique. Certaines mutuelles en revanche le proposent, il faut donc se renseigner au cas par cas.

-

-

Où peut-on vapoter avec sa cigarette électronique ?

Où peut-on vapoter ?

La législation française est très stricte depuis 2016. Le vapotage est prohibé dans : 1° Les établissements scolaires ou ceux recevant des mineurs ; 2° Les moyens de transport collectif fermés ; 3° Les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif. Cette interdiction s’applique même pour un e liquide non nicotiné (0 mg/ml).

-

Retrouvez toutes nos cigarettes électroniques

Toutes vos questions sur la cigarette électronique 4.8 1 5 61865