Les pays qui interdisent la cigarette électronique

Publié le : 21/04/2022 09:56:49
Catégories : Actualités , Astuces & Conseils


Cigarette électronique : quels sont les pays qui l'interdisent ? 


Mis à jour en février 2023


Pays cigarette électronique interdite


Nous arrivons à la saison qu'une grande majorité de personne adore : l'été ! Et oui, l'été est synonyme de soleil, de mer, de plage, de bon temps... De vacances tout simplement ! Et nous savons aussi bien que vous que les vacances, ça se prévoit à l'avance ! Est-ce que nous restons en France ? Partons-nous à l'étranger ? Combien de temps ? Et avec le covid pouvons-nous être sûrs d'y aller ? Tant de questions que nous pouvons nous poser avant de choisir notre destination de rêve !

Dès lors que vous avez trouvé la destination, d'autres questions s'ajoutent à votre raisonnement, je le sais, car je suis sûre que nous vivons la même chose lorsque l'on organise les vacances. Vous vous demandez probablement si la cigarette électronique est acceptée dans tous les pays. Mais, saviez-vous qu'un grand nombre interdit la cigarette électronique ?

Connaître la législation du pays où nous voyageons, nous éviterait bien des dégâts. Avez-vous déjà entendu parler de cette jeune femme varoise qui avait fini en prison thaïlandaise en raison de sa cigarette électronique ? Si elle avait été avertie en amont du danger encouru à cause de la vape, elle n'aurait sûrement pas séjourné en prison quelques jours.

De ce fait, un voyageur averti en vaut deux et il est préférable de s'informer sur les pratiques et règles de son pays de destination avant de s'y rendre. En effet, beaucoup de pays interdisent la cigarette électronique et les amendes varient d'un pays à l'autre, ainsi que les risques encourus. 

Dans cet article nous allons énumérer les pays qui interdisent la cigarette électronique, veuillez à toujours vérifier la législation du pays que vous souhaitez visiter car celle-ci est suspectible d'évoluer dans le temps. 


Pays européens qui refusent la cigarette électronique  

Autriche : depuis mai 2018, il est interdit vapoter dans les restaurants, bars et lieux publics autrichiens. D'autre part, les cigarettes électroniques sont classées comme des médicaments, cela signifie que tout nouveau type de e-cigarette et arôme doivent être approuvés par le ministère de la Santé avant d'être commercialisé.

Croatie : interdiction de vaper dans les lieux publics. 

Danemark : Les cigarettes électroniques sont considérées comme des "médicaments". Tout e-liquide nicotiné est interdit ainsi que les saveurs autres que celle du tabac et du menthol. Nous vous recommandons d'éviter de voyager avec votre ciagrette électronique personnelle.

Italie : Début 2023, le ministre de la Santé : Orazio Schillaci a anonncé qu'il est désormais interdit de vaper à l'extérieur comme à l'intérieur en ce qui concerne les lieux publics. 

Finlande : il est interdit de vapoter au balcon et dans les lieux publics. Par ailleurs, les e-liquides contenant des arômes sont interdits. Ainsi, l'importation de cigarettes électroniques est interdite également. 

Norvège : il est interdit de vapoter dans les lieux publics et dans la plupart des hôtels; les cigarettes électroniques sont classées en deux catégories : "médicaments" et "susbtituts du tabac". Les produits contenant de la nicotine sont autorisés sous prescription médicale. Cependant, la vente de cigarettes électronique est interdite dans le pays. 

République Tchèque : Interdiction d'importer ou de posséder plus de 20 mg/ml de nicotine par cigarette, plus de 10 ml de recharges et plus de 2 ml de cartouches de nicotine liquide.  Il est impossible de vapoter la cigarette électronique dans les lieux publics. Sans compter que tous les arômes sont formellement interdits, seule la nicotine est autorisée !

Suède : tout comme la cigarette, il est interdit de vapoter dans les lieux publics. Cependant, des zones fumeurs sont prévues dans les transports en commun et les lieux de travail. 


Quels sont les pays d'Asie qui interdisent la cigarette électronique ?

Brunei : ne vous aventurez pas à vapoter dans le pays car cela est strictement interdit ! En cas d'infraction, cela vous coûtera 235 € soit 300 $ d'amende dès la première infraction et 421 € soit 500 $ en cas de récidive. 

Cambodge : la vente, l'utilisation et l'importation de cigarettes électroniques est strictement interdit sur le territoire depuis 2014. Si jamais vous allez à l'encontre de la loi, cela peut aller de la simple confiscation à la peine de prison passant par l'amende. 

Hong-Kong et la Chine : une cigarette électronique contenant un e-liquide nicotiné est strictement interdit et peut engendrer de lourdes conséquences : une amende ainsi que deux ans de prison. Pour les e-liquides sans nicotine, il est interdit de vapoter dans tous les espaces publics ! En cas d'infraction, l'amende s'élève à 1264 € soit 1500 $. 

Inde : vapoter est tout simplement interdit en Inde : l'utilisation ainsi que la possession d'une cigarette électronique (y compris pour les voyageurs en transit) sont passibles d'une peine d'un an de prison et d'une amende de 1011 € soit 1200 $. La cigarette électronique est interdite dans les États de Jammu, Cachemire, Karnataka, Punjab, Maharashtra, Kerala et Sikkim. Si vous entravez la loi, vous risquez jusqu'à 3 ans de prison. Dans les autres États, il est également interdit de fumer dans les lieux publics. Et si vous allez contre la réglementation, vous risquerez une amende. 

Indonésie : il est officiellement interdit d'importer et d'utiliser la cigarette électronique, sauf si vous possédez une ordonnance médicale. Autrement, elle vous sera confisqué. 

Japon : les e-liquides contenant de la nicotine sont totalement interdits, seuls les e-liquides sans nicotines sont autorisés. Cependant, il est interdit d'en vendre et d'en acheter ainsi que de vapoter dans les rues hors des zones dédiées aux fumeurs. 

Malaisie : l'utilisation de la cigarette électronique avec du e-liquide nicotiné est interdit dans les États du Johor, Kedah, Kelantant, Negeri, Terengganu et Sembilan ainsi que dans l' État du Selangor : vous encourez 1964 € d'amende et/ou 2 ans d'emprisonnement en cas d'infraction. À ce jour il semblerait que la Malaisie ait légalisé la vape, mais restons toujours à l'affût des nouvelles règles.

Népal : Interdiction d'utiliser une cigarette électronique dans les lieux publics et dans les transports. 

Philipines : il est interdit de vapoter et de fumer dans les lieux publics ainsi qu'au sein d'installations de loisir. En cas de non-respect de la loi, vous risquez une amende de 480 euros soit 10000 pesos ou 4 mois de prison. 

Singapour : vapoter est interdit par la loi et est passible d'une amende de 4212 € soit 500 0$ voire 8416 € soit 10000 $ d'amende en cas de récidive. 

Taiwan : les cigarettes électroniques sont considérées comme des drogues, par conséquent, il est strictement interdit de vapoter dans tout le pays. En cas d'infraction vous connaissez la règle ? Amende et prison, ils ne rigolent pas là-bas !

Thaïlande : fumer ou vapoter est passible d'une amende de 2800 € soit 100000 baths et/ou d'un à dix ans de prison. 

Vietnam : il est strictement interdit de fumer et de vapoter dans les lieux publics, vous encourez une sanction légère si vous êtes dans une zone de non-fumeurs. 


Liste des pays africains qui interdisent la cigarette électronique 

Afrique du Sud : la cigarette électronique pourrait être réglementée voire interdite prochainement. 

Egypte : la cigarette électronique est autorisée depuis avril 2022 ainsi que les importations et commercialisations de celle-ci. 

Ile Maurice : la vente de cigarettes électroniques est strictement interdite, si vous êtes en possession d'une e-cigarette celle-ci peut-être confisqué. 

Seychelles : le débat est ouvert pour une nouvelle législation mais pour l'instant la cigarette électronique reste interdite aux Seychelles. 


Quels sont les pays du Moyen-Orient qui interdisent la cigarette électronique ? 

Emirats Arabes Unis : l'importation de e-cigarettes, la vente, l'achat et le vapotage dans des lieux publics sont formellement interdits et punis par la loi. Si vous êtes en possession d'une cigarette électronique, la douane peut vous la confisquer à l'aéroport même lors d'un transit. De plus, en cas d'infraction, vous risquez jusqu'à 190 € d'amende soit 2000 dirhams.

Jordanie : vapoter est strictement interdit dans les lieux publics.

Koweït : Il est interdit de vapoter et de commercialiser des cigarettes électronique suite à une décision des ministres de la Santé des pays du Golfe. 

Liban : il vous est interdit de vendre, d'acheter et même de vapoter des cigarettes électroniques au Liban.

Oman : l'ensemble du pays interdit la cigarette électronique. Faites bien attention les sanctions peuvent être très sevères dans certaines régions. 

Qatar : ne vous amusez pas à emporter des cigarettes électroniques, elles vous seront automatiquement destituées. Sans compter qu'il vous sera impossible de vous procurer du matériel ou des e-liquides pour cigarette électroniques sur place.

Turquie : si vous voyagez avec une cigarette électronique, alors celle-ci vous sera confisquée à l'aéroport car il est interdit d'amener des cigarettes électroniques dans le pays. Et il est également interdit de vapoter dans les lieux publics ainsi que dans vos chambres d'hôtel.

 

Les pays d'Amérique qui refusent la e-cigarette 

Argentine : il est interdit d'importer des cigarette électronique et de vapoter dans les lieux publics. En cas d'infraction à la réglementaion, des amendes sont prévues. Dans certaines régions, la loi se révèle être plus stricte que la loi officielle nationale. 

Brésil : si vous possédez une cigarette électronique, celle-ci vous sera confisquée en plus d'une amende. D'autre part, les juridictions diffèrent en fonction des régions. 

Canada : la cigarette électronique est considérée comme "produit de vapotage". Les cigarettes électroniques sont interditent dans de nombreux endroits publics et les mineurs n'ont pas le droit de vapoter. La loi est différente selon les provinces, les territoires et les villes. En cas d'infraction vous recevrez une amende. 

Etats-Unis : vapoter est interdit dans les lieux publics de certains États, alors, renseignez-vous bien sur la législation en vigueur de l'État en question. À savoir, la cigarette électronique est classée en deux catégories celle du "dérivé du tabac" et "produit thérapeutique". Dans de nombreux Etats, il est interdit d'utiliser des e-liquides aromatisés, en cas d'infraction aux différentes règles vous serez sanctionnés d'amendes, plus ou moins conséquentes. 

Mexique :  depuis le 31 mai 2022, il est désormais interdit d'utiliser sa cigarette électronique sur le territoire en plus de la commercialisation d'e-cigarettes avec des e-liquides nicotinés. 

Panama : interdiction de vapoter dans des lieux publics. Au Panama, il n'y a aucune différence entre les e-liquides qui contiennent de la nicotine ou non. 

Uruguay : La cigarette électronique est interdite dans les lieux publics, que vous vapotiez un e-liquide contenant de la nicotine ou non.

Venezuelaidem. Les cigarettes électroniques sont classées en trois catégories : « médicaments », « biens de consommation », et « dérivés du tabac ». Dans le cas de la troisième catégorie, leur vente est strictement interdite aux mineurs autrement, vous risquez une amende.


Les pays d'Océanie où il n'est pas possible de vapoter 

Australie : les cigarettes électroniques sont autorisées seulement si elles ne contiennent pas de nicotine. Depuis des années, la lutte contre le tabac ne cesse en Australie, il est donc strictement interdit de vapoter de la nicotine, surtout à Victoria, dans le Queensland, en Nouvelle-Galles du Sud, en Tasmanie... Sauf si vous possédez une prescription médicale. À savoir, que dans la plupart des territoires, la loi sur le tabac s'applique également aux cigarettes électroniques, soit l'e-cigarette est interdite aux mineurs ainsi que dans les zones non-fumeurs... En cas de non-respect de la loi, vous recevrez une amende de 463 € soit 550 $.