Tout savoir sur le DIY pour fabriquer son e-liquide

Publié le : 12/10/2022 12:33:30
Catégories : Astuces & Conseils


Comment fabriquer son e-liquide DIY  ?


faire son eliquide diy

De plus en plus prisé dans tous les domaines de la consommation, tant pour personnaliser ses produits que pour économiser, le DIY ou Do it Yourself s’adapte particulièrement bien au domaine de la vape. En choisissant de les faire vous-même, vous aurez une parfaite maîtrise des composants et de leurs dosages pour votre cigarette électronique. Réalisez votre e-liquide DIY : c’est le produit idéal à personnaliser et pour faire des économies  ! 



faire son diy

Pourquoi faire son e-liquide DIY soi-même ?


Diverses raisons expliquent l’engouement des vapoteurs pour le DIY notamment :

  1. Les économies réalisées, on estime que 10 ml d’e-liquide vous coûtera seulement 0.92 € contre 5 à 6 € la fiole de 10 ml si on prend l’exemple de l'indétrônable Red Astaire ;

  2. Le potentiel infini de personnalisation pour les plus méticuleux d’entre vous ;

  3. La possibilité de reproduire de votre e-liquide préféré en grand format tel que le Red Astaire ! 

  4. Le pouvoir de gérer son taux de nicotine, son taux PG/VG ;

  5. La dimension écologique, en effet produire son e-liquide en grande quantité plutôt que d’acheter un nombre incalculable de fioles permet de réduire sa consommation de plastique.

Alors pourquoi s’en priver quand le DIY présente tant d’avantages ? Que vous soyez vapoteur débutant ou aguerri, le DIY s’adresse à tous les curieux du monde de la vape. 



cigarette électronique eliquide diy

Quels sont les composants d’un e-liquide ? 


Premièrement, rappelons qu’un e-liquide est composé de 4 ingrédients :

  • D’une base PG/VG ;

  • D’arômes ;

  • D’additifs ;

  • De nicotine (ou pas ! Selon votre souhait !).


La base PG/VG 

Afin d’offrir une vapeur dense identique à la texture de la fumée d’une cigarette, un e-liquide est toujours composé d’une base PG/VG qui n’est autre qu’un mélange de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG).

Ils constituent à eux deux, 80% de la composition d’un e-liquide destiné au vapotage et ont un impact direct sur le taux PG/VG de votre futur e-liquide. En effet, le propylène glycol permet d’intensifier le “hit” et les saveurs du e-liquide ainsi que sa fluidification tandis que la glycérine végétale accentuera la capacité du liquide à produire de la vapeur.

Afin de trouver le taux PG/VG qui vous correspond, demandez-vous à quelle catégorie vous appartenez : 

  • Fin gourmet ou débutant ? Les ratios 80PG/20VG et 70PG/30VG vous sont destinés ;

  • Amoureux de gros nuages ? Alors les ratios 30PG/70VG et 20PG/80VG sont ceux que nous vous conseillons ;

  • Encore indécis ou vous appréciez à la fois les saveurs et la vapeur ? Les ratios 60PG/40VG, 50PG/50VG, 40PG/60VG dits “harmonieux” vous permettront de bénéficier des saveurs et de la vapeur du PG et du VG. 


Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur l’intégralité des taux PG/VG et de leurs spécificités afin de trouver LE taux PG/VG parfait, c’est par ici ! Attention tout de même à bien vérifier la compatibilité de votre futur e-liquide avec votre matériel. En effet, certains clearomiseurs dits “subohms” sont conçus pour accueillir des liquides visqueux, donc riches en VG et sont totalement inadaptés pour des e-liquides concentrés en PG et vice-versa. Sachez que depuis la loi du 1er janvier 2017 issue de la TPD, il est impossible de se procurer une base déjà nicotinée ainsi que des e-liquides de plus de 10 ml nicotinés également. 


Les arômes

De qualité alimentaire, les arômes et leurs dosages ont une importance capitale dans le DIY. Sans eux, il vous serait impossible de savourer votre e-liquide cookie caramel ou cola cerise. Ce sont ces mêmes arômes que vous retrouvez dans vos sodas, vos confiseries ou encore dans les yaourts aromatisés. 

En termes de DIY, on distingue 6 catégories d’arômes :

  • Boissons et cocktails : boissons chaudes (caramel cappuccino) etfraîches (mojito, sex on the beachpastis) ;

  • Classics tabacs : entre tabac blond, brun, mentholé ou encore gourmand (tabac caramel, tabac pain d’épices, tabac miel), vous trouverez forcément l’arôme tabac qui vous conviendra ;

  • Fruités : au bon goût de fruits fraîchement ramassés ou d’une salade de fruits que vous dégusteriez volontiers en été, les arômes fruités vous surprendront plus que vous ne l’imaginez ; 

  • Fruités frais : saveur ice tea ou granité à la pomme et aux fruits rouges ? Les arômes fruités frais n’ont pas fini de vous surprendre ;

  • Gourmands : Avis aux plus gourmets d’entre vous, que vous préféreriez 

  • Mentholés : Pour tous les amoureux de fraîcheur, les arômes mentholés sauront accompagner de la pomme jusqu’à l’ananas pour votre plus grand plaisir. 


Généralement, ceux-ci composent entre 10 et 15% de la solution selon la marque et le fabricant. Cependant, dans certains cas, plusieurs gammes de produits recommandent d’augmenter le ratio d’arômes jusqu’à 25 %. Le calcul des dosages d’arômes ou de concentrés repose sur une simple règle de trois : vous multipliez le pourcentage d’arômes à la quantité de la base. Divisez ensuite le résultat par 100. Un vrai jeu d’enfants ! 

Par exemple, prenons un arôme à 15 %. Si vous optez pour une base PG/VG de 50/50 de 100 ml, la quantité d’arômes nécessaire sera de 15 ml. Ainsi, pour la moitié de cette base, soit 50 ml, vous aurez besoin de 7.5 ml d’arôme. Enfin, en réduisant la base à 25 ml, vous devrez incorporer 3.75 ml. L’opération est très simple ; néanmoins, pour plus de précision dans la réalisation de la préparation, nous vous conseillons d’élaborer autant que possible de grandes quantités d’e-liquides DIY.


Les additifs 

Bien qu’ils ne soient pas obligatoires, les additifs permettent aux plus méticuleux d’accentuer une saveur acidulée, mentholée, sucrée, fumée ou encore piquante du e-liquide. 

Les principaux additifs utilisés sont les suivants : 

  • Le Sweetener est considéré comme le sucre des e-liquides. Le sucralose contenu permettra d’ajouter une note sucrée à votre e-liquide ;

  • Le Koolada permet d’obtenir ce côté frais sans le côté mentholé, que vous pouvez retrouver dans vos e-liquides aux saveurs de boissons ou encore de fruits qui sont particulièrement agréables à déguster lors des beaux jours ;

  • La Vanilline adoucira tous vos mélanges tout en apportant une certaine rondeur vanillée qui rendra votre e-liquide encore plus gourmand ; 

  • Le Menthol vous procurera une fraîcheur intense lors de la dégustation de votre e-liquide, à utiliser avec parcimonie !


Toutefois, il existe d'autres additifs qui permettent d'apporter une pointe d'épices voire une note fumée grillée à votre liquide maison 


La nicotine 

La nicotine est l'ingrédient essentiel pour tous les vapoteurs qui seraient en sevrage tabagique. En effet, les fumeurs sont dépendants de la nicotine qui est la seule responsable de leur addiction au tabac. 

Raison pour laquelle, il est primordial de choisir soigneusement son taux de nicotine avant de verser tous vos boosters de nicotine dans votre mélange. Autrement vous risquez de vous trouver en surdosage et croyez-nous, vous vous en passerez bien ! Ou au contraire, vous serez en sous-dosage et serez encore en état de manque. Pour remédier à cela, des packs prêts à mélanger vous sont proposés avec les dosages de nicotine adéquats. Autrement, si vous êtes vraiment dans le flou, n’hésitez pas à utiliser notre calculateur DIY qui vous permettra de connaître les dosages exacts d’arômes et de nicotine en fonction de la quantité d’e-liquide désirée.

À savoir que la TPD interdit un dosage supérieur de 20 mg/ml dans les e-liquides. Élément de plus qui explique le succès du DIY ! 




fabriquer son eliquide

Comment fabriquer son e-liquide DIY ?


3 façons de fabriquer son e-liquide DIY 

Le saviez-vous ? Le dosage se fait soit en gouttes soit en ml et il existe 3 manières de faire son DIY 

Les prêts à booster ou Mix'N'Vape

Les Packs DIY 

Le DIY


Les prêts à booster ou Mix’N’Vape

Le Mix’N’Vape consiste à vous procurer votre e-liquide préféré en grand format (allant de 20 ml jusqu’à 200 ml) dépourvu de nicotine à cause de la TPD qui interdit la production ainsi que la commercialisation de fioles d’e-liquides nicotinés de plus de 10 ml. Alors, il vous suffira de vous munir de votre flacon Mix’N’Vape et de votre booster de nicotine ou de CBD

L’avantage de cette méthode, c’est l’absence de steep, autrement dit, pas besoin d’attendre pour vapoter votre e-liquide ! Secouer et vapoter, simple comme bonjour ! Cependant, cette option n’est pas la plus économe des 3 mais est parfaite pour les plus impatients d’entre vous. 



Les Packs DIY

Composés d’une base PG/VG et de plusieurs boosters de nicotine, les Packs DIY sont idéaux si vous souhaitez un minimum de personnalisation sans avoir à calculer les dosages et si vous manquez de matériel. Il vous suffit de vous procurer votre arôme favori, de mélanger et d’attendre patiemment que la magie opère. 

Cependant, les packs DIY demandent de la patience : le fameux Steep ou temps de maturation est l’étape incontournable du DIY qui permet au e-liquide d’exprimer toutes saveurs et subtilités.


Le DIY

Ici, nous sommes sur la forme la plus aboutie du DIY destinées aux plus perfectionnistes d’entre vous. En effet, contrairement aux autres méthodes, le DIY demandera un respect méticuleux du Steep ainsi que des dosages. 

Il est évident que vous obtiendrez forcément le e-liquide maison parfait, à condition que vous ayez quelques connaissances et que vous maîtrisiez l’art du DIY. En revanche, cette méthode demande de la patience et du matériel.


diy eliquide


Maintenant que vous connaissez les 3 méthodes pour concocter votre e-liquide DIY comme un pro à la maison, n’oubliez surtout pas de vous munir d’un flacon vide, d’une seringue ou d’un flacon gradué et de gants en latex.