Test des kits iStick Power 2 & 2C de chez Eleaf

Publié le : 06/05/2021 12:34:19
Catégories : Astuces & Conseils

Après quatre années de disette, la série Power de chez Eleaf reçoit ses nouveaux bijoux baptisés iStick Power 2 et iStick Power 2C pour ravir les fanatiques de cette collection mythique. A travers deux kits et plus précisément deux mods pods, le constructeur chinois cherche à renouer avec sa clientèle avide de simplicité et de polyvalence. En l’occurrence, les deux produits connaissent une mise à jour légère au niveau de l’esthétique, des performances et de l’ergonomie via un format box électronique surplombé par un pod… le fameux GTL. Sur le papier, Eleaf prévoit une meilleure autonomie et des sorties plus permissives sur les deux kits pour le grand bonheur des vapoteurs all-day ! Leurs différences ? Un système d’alimentation par batterie intégrée pour le premier et des accumulateurs amovibles pour le second. Pour découvrir ces deux bijoux, nous vous invitons à lire ce petit test.

Deux kits pour deux clients différents

En présentant l’iStick Power 2 et 2C, l’enseigne basé à Shenzhen n’a pas communiqué les raisons qui l’a mené à produire deux matériels aussi proches l’une de l’autre. En effet, le duo partage tout, à commencer par l’esthétique, les finitions, le système de pod et enfin le chipset !

Le seul point de différence réside sur la batterie. On estime ainsi qu’Eleaf a décidé de créer une déclinaison d’alimentation pour offrir une expérience distincte aux deux. Dans un premier temps, l’iStick Power 2 est ainsi pourvu d’une alimentation intégrée d’une puissance de 5000mAh cadencée à 80W, prévoyant ainsi une utilisation sur 48h. Dans un second temps, l’iStick Power 2 est muni d’une chambre à double accus compatible avec les fameux 18650. Celle-ci semble être destinée à une exploitation plus corsée sachant que sa plage de puissance culmine à 160W.

Pour le reste, les fausses jumelles d’Eleaf perpétuent à merveille les valeurs du premier modèle de 2016. A travers un format compact et hybride (sans connectique à vis), une prise en main confortable et surtout une autonomie plus que raisonnable, on s’attend à ce qu’ils fournissent les rendus les plus purs et équilibrés qui soient.

Esthétique et design

Comme mentionné en amont, les kits iStick Power 2 et 2C se ressemblent comme deux gouttes d’eau, raison pour laquelle nous avons décidé de les décrire dans une seule présentation. Voici les détails :

-        Forme et dimension

Arborant la catégorie mod/pod, les Power d’Eleaf embrassent fièrement la géométrie traditionnelle rectangulaire chapeautée par le réservoir. Au niveau des mensurations, on enregistre 132,8mm de hauteur (cartouche comprise), 52,5mm de largeur et 25mm de largeur.

A l’image du kit iStick Power de 2016, les deux proposent une façade avant embarquant l’essentiel des touches et l’écran. La petite évolution se  situe au niveau du port  de charge, qui prend place sur le panneau de droite… faute d’espace ! En parlant de panneaux, une très belle finition tannée avec surpiqûres en deux temps recouvre la manche des box pour une ergonomie optimale.

-        Construction

L’iStick Power 2 et 2C sont fabriqués avec des matériaux robustes en alliage. L’architecture est homogène et ne laisse aucune faille s’entrevoir, ceci dit, une protection IP67 contre la poussière et l’immersion aurait été la bienvenue.

Les boutons de contrôle à savoir le switch (de forme ronde), +/- sont de très bonnes factures. Les mécanismes sont fermes et laissent entendre un petit cliquetis agréable. Les écrans Oled sont de tailles moyennes (0,69 pouce) et affichent de très belles couleurs vives.

Il est à noter que l’iStick 2C fonctionne avec des accus amovibles. Aussi, son boîtier prévoit une trappe à sa base. L’engrenage semble solide et devrait durer plusieurs années.

 

Caractéristiques techniques

L’énorme bond effectué par les pods a sensiblement effacé les lignes qui les séparaient avec les mods électroniques ces dernières années. Chez Eleaf, comme chez Vaporesso ou encore Geekvape, les pods se sont chroniquement transformés en mod-pod et promettent plus d’autonomie, de paramètres électroniques et de performances. Pour sa part,  la collection iStick Power a suivi cette tendance pour faire de l’iStick Power 2 et 2C, deux compacts ultra-polyvalents à destination des primo-vapoteurs, comme les vapoteurs expérimentés. Voyons cela de plus près.

Les points communs

Chipset et modes de sortie

Conçu pour rendre la vape accessible et pratique en tout temps, le chipset que partagent les deux produits propose une gestion semi-automatisée traduite par deux modes de sortie. Le premier appelé Puissance Variable (Wattage variable) permet de régler manuellement la puissance, tandis que le second appelé  Mode Intelligent présélectionne la puissance idéale suivant le type de résistance installé.

Outre les modes de sortie, la puce de gestion électronique utilisée sur les deux modèles est accompagnée d’une pléthore de protections contre la surchauffe, la surtension, la baisse  anormale de tension, l’inversion des polarités (sur le modèle avec ACCU) et les courts-circuits.

Interface

La proposition d’un écran Oled de 0,69 pouce rend la lecture des informations électroniques agréable sur l’iStick Power 2 et 2C. Une fois démarrée, l’interface affiche de façon minimaliste la jauge de batterie, l’état de verrouillage, la valeur de la puissance en W, la valeur de la résistance en ohm, le nombre de puffs (bouffées) et enfin le temps de sollicitation du switch en secondes.

Pour démarrer l’appareil, naviguer dans le menu et  changer les paramètres de sorties, une combinaison classique de touche est prévue :

-        5 clics successifs sur le bouton tir pour démarrer/éteindre

-        3 clics successifs sur le bouton tir pour verrouiller et déverrouiller

-        2 clics successifs sur le bouton tir pour entrer dans les options modes

-        Appui simultané sur le bouton tir et la touche – pour remettre le compteur de bouffées

-        Bouton tir pour confirmer

-        Bouton +/- pour augmenter et réduire les valeurs de puissances.

Pod GTL

            

Un  pod GTL accompagne l’iStick Power 2 et 2C. Celui-ci arbore un format standard en forme de cloche homogène composé :

-        D’une connectique filetée de type 510

-        Une base avec airflow réglable par rotation

-        Un réservoir au choix de 2 ml ou 4,5ml

-        Un drip-tip en plastique destiné au MTL (2ml) et au DL restreint (4,5ml)

Les différences

Dans l’ensemble, les deux kits semblent très proches techniquement pourtant  l’approche de la vape est bel est bien différente au niveau des performances. 

En l’occurrence, le kit Power 2 est équipé d’une batterie intégrée d’une autonomie incroyable de 5000mAh. Sa plage de puissance est ainsi réglée à 1-80W pour exploiter les e-liquides riches en  saveurs.

Pour sa part, le kit Power 2C est plus permissif avec une plage de puissance de 1-160W. Grâce aux deux accus 18650, l’utilisateur pourra notamment s’amuser à jouer aux cloud-chasing sans risquer d’altérer la tension à outrance.

 

Caractéristiques techniques

-        Marques : Eleaf

-        Produit : Mod pod

-        Séries : iStick Power 2, iStick Power 2C

-        Dimensions : 129,5mm x 52,5mm x 25mm

-        Batterie : Intégrée 5000mAH, 2x 18650 amovibles

-        Puissance de sortie : 80W/160W

-        Interface : Oled 0,69pouce couleur

-        Recharge : USB-C

-        Plage de résistance acceptée : 0,1 – 3,0 ohm

-        Réservoir : Pod GTL 2ml MTL/ 4,5ml DLR

-        Compatibilité résistances : GTL Series

-        Airflow : Réglable

 

Contenu de la boîte

✔    Mod Eleaf iStick Power 2/2C

✔    Réservoir GTL Pod

✔    Bobine GTL 1.2ohm (version 2ml uniquement)

✔    Bobine GTL de 0,8 ohm (fournie en versions 2 ml ou 4,5 ml)

✔    Bobine GTL 0.4ohm (version 4.5ml uniquement)

✔    Câble USB de type C

✔    Manuel de l'Utilisateur