Comment choisir sa cigarette électronique ?


La cigarette électronique est devenue un outil incontournable pour les personnes qui cherchent à arrêter de fumer. Elle ne diffuse pas de fumée à proprement parler. Celle-ci est remplacée par de la vapeur émise par le liquide chauffé par une résistance. Le fumeur n’inhalera plus les fumées toxiques du tabac qui pourraient entraîner des maladies comme le cancer et générer des accidents cardio-vasculaires. C’est ainsi que la cigarette électronique gagne en popularité chez les personnes accros au tabac lorsqu’ils décident de se sevrer.

C’est un procédé efficace au vu de son taux de réussite de 36 % qui est très élevé par rapport aux autres méthodes de sevrages habituelles telles que la gomme ou encore le patch. De plus, vous ne craindrez aucun effet secondaire.

Mais pour assurer cette efficacité, il faut prendre en compte quelques précautions. Faire un bon choix de vapoteuse est nécessaire. Vous devez savoir quel est le modèle qui répond à vos besoins. Dans le souci de bien s’équiper par rapport au taux de nicotine convenable, vous devez vous questionner sur le type à choisir ou à proscrire.

-

I - QUEL TYPE DE CIGARETTE ÉLECTRONIQUE CHOISIR ?

En choisissant la cigarette électronique comme substitut nicotinique, vous vous offrez les meilleures chances de réussir votre sevrage tabagique. Ce dispositif électronique léger et portatif assure notamment un accès à une vapeur nicotinée similaire à la fumée de tabac. Vous conserverez également le geste et les habitudes, tout en supprimant les inombrables substances toxiques de la cigarette de tabac.

Cependant, l’utilisation d’une e-cigarette ne suffit pas à garantir un sevrage complet, car à travers la multitude de modèles et de catégories présentes sur le marché, il est facile de tomber sur le mauvais matériel. Voici donc votre guide pour trouver la perle rare qui vous détachera de votre addiction au tabac !

-

Les Podmods

Les cigarettes électroniques de type pod rencontrent un énorme succès ces derniers temps. Et pour cause, ces modèles réduits se glissent facilement dans une poche tout en vous proposant une excellente expérience de vape. 

Aussi appelées PodMods, ces cigarettes électroniques se démarquent par leurs cartouches détachables, qui peuvent être jetables ou rechargeables. Les pods jetables, comme les Dinner Lady par exemple, sont parfait pour un sevrage tabagique progressif car ils contiennent des sels de nicotine et vous permettent de goûter à différentes saveurs pour vous orienter plus sereinement par la suite.

Certains pods jetables proposent également une expérience CBD, sans nicotine. La puissance délivrée est donc parfaitement configurée pour conserver tous les bienfaits de la mollécule.

Simplicité et efficacité sont donc les maîtres mots qui caractérisent le pod. Il est le compagnon idéal pour un primo vapoteur, car il propose en général que très peu de réglage et des fonctionnalités allant à l'essentiel. 

Vous l'aurez compris, ce qui différencie le pod de la cigarette électronique classique est son format et sa simplicité d'utilisation. En revanche, il ne conviendra pas à tous les vapoteurs car il est dépourvu de personnalisation et ne sera pas modulable. Pour les vapoteurs les plus exigeants, qui désirent changer régulièrement de modèle, avec une vape plus puissante et un plus grand choix de résistance, nous recommandons les cigarettes électroniques sous forme de kit complet.

-

Les kits complets

Pour vous faciliter la tâche dans la lutte contre le tabagisme, nous vous recommandons également les kits complets. Les utilisateurs qui ont un besoin important en nicotine seront séduits par ce produit. Ces cigarettes électroniques ont une très grande capacité en matière de durée et de fréquence d’utilisation. 

Ces kits complets sont également personnalisables et vous permettent d'utiliser la batterie ou le clearomiseur separément. Il existent différents formats de box et de clearomiseurs, tous imaginés pour combler le plus grand nombre de vapoteurs débutants.

Aucun kit ne vous convient ? Pas de problème, vous pouvez également sélectionner le clearomiseur de votre choix, puis partir sur une box électronique. Cependant, assurez vous que ces deux produits soient bien compatibles entre-eux (diamètre accepté par la box, diamètre du clearomiseur, puissance demandée par le clearomiseur, puissance délivrée par la box ect...)

Pour débuter, cette méthode n'est pas la plus recommandée, mais reste tout à fait envisageable.

-

II - BATTERIE INTEGRÉE OU BATTERIE AMOVIBLE ?

Une cigarette électronique peut être de petite taille ou imposante suivant ses caractéristiques et sa batterie. Dans la majorité des cas, les appareils compacts sont composés de petites batteries, d’un système électronique basique et assurent une bonne ergonomie. Les modèles plus imposants offrent bien souvent une autonomie plus importante et une puissance plus élevée. Ils proposent plus de réglages pour exploiter au maximum vos résistances.

Que vous soyez vapoteur débutant ou avancé, le choix d’un format compact, moyen ou imposant doit être motivé par l’efficacité. Ainsi, le premier objectif est d’assurer une bonne autonomie de vape via une batterie optimisée suivant votre utilisation.

Actuellement, on retrouve :

- Les cigarettes électroniques avec batteries intégrées, qui sont plus petites et moins encombrantes tout en offrant une grande autonomie. Elles sont exploitées par les pods, les kits starters AIO (All in one) et certaines box électroniques. Elles sont très souvent destinées aux débutants.

- Les cigarettes électronique avec accus. Ce sont des batteries amovibles sous forme de pile vendues en série. Les accus sont présents dans les kits de grande taille destinés à de grandes performances. Les batteries amovibles permettent une meilleure longévité de l’appareil et assurent un côté plus pratique quand votre batterie approche des 0%, puisqu'il suffira simplement de changer l'accu en question !

-

II - QUELLE VALEUR POUR MA RÉSISTANCE ?

La cigarette électronique met en relation la batterie et la résistance pour créer de la vapeur. Cette relation électrique est régulée (avec ou sans chipset) pour offrir la puissance de chauffe nécessaire, et dans une large mesure libérer les goûts et les sensations.

En théorie, le choix de la valeur de la résistance est assujetti à la capacité de décharge de la batterie. Elle ne doit être ni trop haute (empêche le courant de circuler), ni trop basse (surexploite la batterie).

Une résistance développant une valeur basse sera plus puissante qu'une résistance proposant une valeur haute. Par exemple, une résistance donnée à 0.2 ohm sera plus puissante qu'une résistance de 0.8ohm.

Pour trouver la bonne résistance, référez-vous aux notices de votre matériel afin de déceler la plage de puissance correspondante à votre cigarette électronique. Ainsi, si votre modèle annonce une puissance de 2-40W ; 10-110W, ou 10-200W par exemple, installez une résistance qui affichera une plage de puissance correspondante.

Si vous débutez dans la vape, vous devez connaître les impacts d’une basse ou d’une haute résistance sur le rendu. Dans le premier cas, vous obtiendrez plus de puissance, plus d’agressivité et donc plus de vapeur. Dans le second cas, vous obtiendrez un rendu plus doux et moins dense proche d'une cigarette classique, qui vous permettra de consommer des e-liquides avec un plus haut taux de nicotine.

-

-

Le choix du taux de nicotine

Le choix du taux de nicotine est également primordiale pour un sevrage tabagique concluant. En effet, celui-ci se fait en fonction de son passif de fumeur, mais également en fonction du modèle de cigarette électronique utilisé. 

Pour débuter, les cigarettes électroniques de type MTL, avec un tirage serré et des résistances à faible puissance, sont fortement recommandées. Celles-ci vous permettront de consommer des e-liquides fortement nicotinés. Non, baisser son taux de nicotine trop vite et vapoter des e-liquides sous-nicotinés n'est pas forcément une bonne idée. Il vaut mieux commencer haut, puis réduire progressivement, le but principal étant de se sevrer du tabac en premier lieu, puis de l'addiction de la nicotine. 

-


-

Pour vous repérer plus facilement, nous vous avons concocté un tableau vous permettant de vous situer de manière simple et efficace. Les valeurs en ohm correspondent à la puissance de votre résistance. En effet, une résistance de 0.15 ohm sera bien plus puissante qu'une résistance de 1.8 ohm. En général, les résistances avec une valeur comprise entre 0,15 et 0,6ohm sont conçues pour délivrer une vape en inhalation directe, avec un volume de vapeur abondant. Une valeur comprise entre 0,7 et 1,8ohm se destine à une vape plus discrète, moins puissante, en inhalation indirecte.

C'est pour cela que le choix du taux de nicotine se fait en fonction du nombre de cigarettes traditionnelles fumées, mais aussi de la puissance de votre cigarette électronique et donc, de sa résistance. Un gros fumeur (Plus de 20 cigarettes par jour) se tournera naturellement vers un taux élevé, à 18mg par exemple, mais s'il est mal orienté et fait le choix d'une cigarette électronique puissante avec des résistances de 0,3 ohm, le ressenti sera mauvais et les sensations complètement dénaturées. Le choix de sa cigarette électronique est donc primordiale !

Voir aussi : Comment choisir son taux de nicotine ?

-

Trouver le tirage idéal

-

Le tirage est également un critère à ne pas négliger. Il est le garant des sensations que vous allez ressentir au moment d'aspirer la vapeur produite par votre cigarette électronique. Il existe deux types de tirages bien différents dans l'univers de la vape :

- Le tirage MTL, ou Mouth-To-Lung, correspondant à un tirage indirect. Il est similaire au tirage d'une cigarette traditionnelle, c'est à dire relativement serré. Vous allez alors faire passer la vapeur dans votre bouche puis dans votre gorge. Ce type de tirage est parfait pour débuter car c'est celui qui se rapproche le plus des sensations produites par la cigarette de tabac.

- Le tirage DL, ou Direct-Lung, qui s'apparente au tirage d'une chicha, c'est à dire que vous allez aspirer la vapeur à pleins poumons, sans intermédiaire. Cette vape s'adresse aux amateurs de gros nuages. Le tirage DL, ou tirage direct, vous procure une sensation en gorge plus forte, car la puissance délivrée est plus élevée et la quantité de vapeur plus dense.

Les différentes marques d’e-cigarettes à choisir

Pour votre satisfaction dans l’usage de la cigarette électronique, vous pouvez également vous tourner vers des fabricants spécifiques. Certains sont connus dans le monde entier pour leur qualité. Les spécialistes qui se sont penchés sur la question nous ont donné leur avis sur les marques recommandables en matière de rapport qualité-prix. Ainsi, nous vous proposons entre autres les plus réputées comme Smok, Joyetech, Innokin, Eleaf et Aspire. Ces dernières sont reconnues pour avoir aidé beaucoup de fumeurs à sortir de leur tabagisme.

Voir aussi : Les meilleures marques de cigarettes électroniques

-

Les e-cigarettes à déconseiller aux débutants

La volonté de ne plus fumer est une décision digne d’admiration. Nous savons que le sevrage est une expérience dure à vivre. C’est pour cela que ce parcours exige une préparation aussi bien sur le plan mental que matériel. Pour pouvoir passer à l’acte efficacement, vous devez commencer par choisir la meilleure vapoteuse. Cela multipliera vos chances de réussite. Les modèles à choisir sont nombreux et beaucoup d’entre eux peuvent ne pas vous convenir.

-

Les mods mécaniques

Les mods méca ou mods mécaniques sont des vapoteuses fonctionnant sans composante électronique. Ils sont équipés d’un accumulateur inséré dans le tube. Celui-ci alimente directement la résistance destinée à entraîner l’évaporation de l’e-liquide, sans aucune sécurité électronique. Son usage requiert donc une certaine habileté et une connaissance précise. Il est déconseillé aux débutants, car avec une fausse manipulation, il risquerait de vous exploser à la figure et ce n'est pas ce que l'on recherche pour se sortir du tabagisme.

-

Les cigalikes

Les cigalikes sont les premiers modèles de cigarette électronique qui viennent dans notre esprit au moment de choisir un substitut pour se sevrer. Pourtant, c’est un mauvais réflexe. Ayant un petit format, il imite parfaitement tous les aspects de la vraie cigarette : les dimensions, les couleurs et les formes. Il y a même une lampe LED rouge qui s’allume à l’embout pour reproduire la combustion.

Quand la vape est apparue pour la première fois sur le marché, c’était le modèle le plus répandu et le plus prisé. Les fumeurs voulant se défaire de la nicotine trompaient ainsi leur envie avec ces cigalikes. Mais elle ne permettent pas vraiment de se sevrer puisqu'elle conserve trop d'éléments de la cigarette traditionnelle. Vous n’avez supprimé ni le besoin psychologique ni l’habitude des gestes.

De nos jours, ces modèles de cigarette électronique ne sont plus très répandus. Toutefois, vous devez faire très attention lors de son utilisation lorsque vous voulez cesser de fumer. La raison est simple : elle n’est pas très efficace. De plus, son autonomie est très limitée. Elle ne convient donc pas à une personne qui a besoin de s’en servir fréquemment en une journée. Les accessoires tels que les liquides sont très peu variés. Et le choix de l’arôme et de la teneur en nicotine est limité. Des modèles plus performants, moins coûteux et plus efficaces sont maintenant disponibles.

-

La cigarette électronique, dangereuse pour la santé ?

Certes, la cigarette électronique est un moyen remarquablement efficace pour le sevrage. Mais certaines personnes se demandent si elle n’est pas dangereuse. Depuis longtemps, cette question soulève de nombreuses discussions controversées. Mais plusieurs études avec des méthodes et des résultats très crédibles ont démontré que son utilisation est presque aussi inoffensive que le fait de boire de l’eau minérale.

Tout le mérite vient de son mode de fonctionnement par vaporisation. Il n’y a aucune combustion qui pourrait entraîner l’émission de produits nocifs. Ce qui n’est pas le cas de la vraie cigarette à tabac qui vous fait absorber plus de quatre mille substances néfastes contenant de la fumée. Ces produits sont à l’origine des maladies respiratoires et cardio-vasculaires diverses.

Néanmoins, beaucoup de gens évoquent le fait que la vapoteuse peut exploser. La probabilité d’un tel cas est minime. Connaître la raison de ce problème est intéressant. L’explosion est possible quand vous utilisez une e-cigarette équipée d’un accumulateur amovible ou un modèle avec une batterie intégrée. Leur maniement nécessite une certaine connaissance en électricité. Il y a quelques précautions à prendre en compte dans son usage et l’ignorance de ces lois physiques peut être dangereuse.

-

Voir aussi : La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

-

RETROUVEZ TOUTES NOS CIGARETTES ÉLECTRONIQUES

Comment choisir sa cigarette électronique ? 4.8 1 5 58718