Pourquoi certains e-liquides usent mes résistances plus vite ?


Si la durée de vie générale d’une résistance est de 7 à 10 semaines, une usure prématurée est tout à fait envisageable lorsque la pièce est exposée à certains e-liquides. Eh oui, tout vapoteur aura constaté qu’en utilisant la même résistance sur des e-liquides différents, sa longévité pouvait varier ! La raison est que la configuration de certains e-liquides détériore les composantes de la résistance, à savoir le fil résistif et la mèche ou coton. Voici les explications.

Un taux de VG élevé

Un e-liquide est composé de plusieurs ingrédients dont une base de propylène glycol et de glycérine végétale. La première est un diluant limpide qui optimise la profondeur des saveurs et le hit tandis que la seconde est un hydratant visqueux qui génère de la vapeur.

Lorsque le e-liquide est enrichi en VG, le fil résistif et la mèche emmagasinent les amas de graisses non brûlées. Au fur et à mesure, ces débris causent la corrosion ou encore l’opacité de la mèche, rendant la résistance inefficace.

La sucralose nuit aux composantes de la résistance

La sucralose présente dans les additifs et autres leviers de sucre dans un e-liquide ne font pas bon ménage avec la résistance. Comme le VG (qui est également sucré), ces substances précipitent l’usure des fils résistifs de par leurs chimies.

Pour prévenir une détérioration rapide de vos fils résistifs et de votre mèche, privilégiez donc des e-liquides aux arômes moins enrichis en sucre. A défaut, optez pour des arômes synthétiques qui imitent la saveur du sucre.

-

-

Voir aussi : Pourquoi mon e-liquide devient marron ?

-

Retrouvez toutes nos cigarettes électroniques

Pourquoi certains e-liquides usent mes résistances plus vite ? 4.8 1 5 60307