Qu'est-ce que l'huîle de CBD ?


Comment se consomme l’huile de CBD ?

Il existe deux modes de consommation possible de l’huile de CBD. La première, moins efficiente, consiste à l’ingérer. La consommation par voie orale du Cannabidiol, sous forme de gélule ou d’huile, réduit fortement les principes actifs. Le foie n’en laissera passer que 15 à 20 %. La seconde recourt à la voie sublinguale. Cette méthode favorise une absorption optimale du CBD qui pénètre directement dans le sang à partir des muqueuses de la bouche.

Pour profiter du meilleur effet, il faut consommer l’huile de CBD à jeun. Placez-le sous la langue à l’aide de la pipette de votre flacon. De cette manière, vous serez aptes à contrôler la dose du produit. Patientez 1 à 2 minutes le temps que votre organisme absorbe le CBD puis déglutissez afin d’ingérer l’excédent d’huile. Les premiers effets apparaissent dans les 5 à 20 mn et perdurent 2 à 3 heures.

L’huile de CBD se comporte également en complément alimentaire. Dilué dans la préparation des aliments, son goût typé sera masqué, au grand bonheur des palais délicats. Cependant, ses vertus prendront plus de temps à apparaître si nous comparons avec un code de consommation sublingual.

-

Les bienfaits de l'huile de CBD

L’huile de CBD désigne un produit dérivé du Cannabidiol, une substance issue de la plante de chanvre. La communauté médicale et pharmaceutique reconnaît actuellement ses vertus thérapeutiques et relaxantes. Si l’on en croit l’historique, cette molécule servait à traiter des cas vétérinaires de la campagne, notamment des vaches. Elle traitait leurs problèmes d’articulation et les soulageait de leur stress. Des recherches prouvent l’existence des mêmes effets sur l’homme.

Parmi les bienfaits plébiscités par les consommateurs, les vertus apaisantes et anti-inflammatoires sont les plus souvent mentionnées. Cependant, des études récentes prouvent que le CBD aide également à réguler la température, l’acidité et le taux de sucre présent dans l’organisme. La molécule agit aussi potentiellement sur les cellules cancéreuses et soulage les effets indésirables du traitement.

Par ailleurs, le CBD se montre efficace pour soigner les patients épileptiques. En relaxant les muscles de manière efficace, le Cannabidiol apaise les douleurs neuropathiques liées à de sévères cas d’épilepsie. Il aide également à supporter les effets secondaires des traitements lourds comme la chimiothérapie et réduit les douleurs des contractions de la sclérose en plaques. Enfin, l’huile de CBD est susceptible de guérir les pathologies du système nerveux.

-

L'huile de CBD est un anti-inflammatoire ?

Nombre d’utilisateurs de l’huile de CBD plébiscitent le produit pour son action anti-inflammatoire. En application locale, elle contribue au dégonflement ainsi qu’à la décontraction des zones douloureuses. Ainsi, en tant qu’huile de massage, elle réduit efficacement les souffrances musculaires et articulatoires. Appliquée sur les zones sensibles de l’épiderme, elle parvient à soulager les plaques d’eczéma ou de psoriasis. Cette action réparatrice et apaisante attire d’ailleurs l’attention de l’industrie cosmétique qui introduit graduellement la substance dans ses formules. Toutefois, des risques d’allergie ne sont pas à écarter. Ainsi, si des réactions cutanées apparaissent, arrêtez immédiatement d’en faire usage.

-

L'huile de CBD est-elle dangereuse pour la santé ?

L’huile de CBD est avant tout consommée pour ses effets thérapeutiques et relaxants. La substance est jugée non nocive ; pourtant elle est susceptible d’engendrer des effets secondaires indésirables. Même si elle ne met pas la santé en péril, il est conseillé d’en réduire l’utilisation, pour les enfants et les femmes enceintes.

La relaxation constitue le premier bienfait de l’huile de CBD. Pour en bénéficier sous les meilleurs auspices, il faut commencer par de petites doses à augmenter progressivement en fonction de l’effet recherché et de la tolérance de l’organisme. En effet, certaines personnes peuvent présenter des symptômes tels que des étourdissements. Ces effets peuvent sembler négligeables, cependant, pour plus de sécurité, veillez à ne pas prendre le volant après en avoir consommé pour la première fois. Vous pourrez ainsi vous servir de cette expérience pour déterminer quels effets secondaires peuvent se montrer dangereux pour vous. Selon les expériences sur les animaux, le CBD peut provoquer la baisse de tension, de la diarrhée, ou une sécheresse buccale. En outre, la molécule de CBD est susceptible d’interagir avec les composantes des médicaments, et si vous suivez un traitement, il est recommandé de consulter préalablement votre médecin.

-

Quel dosage d'huile de CBD choisir ?

Il reste impossible de déterminer un dosage universel idéal de CBD. En effet, chaque individu étant différent, il devient nécessaire de prendre en compte la morphologie, les antécédents médicaux, l’état de santé, ainsi que le produit utilisé. Le dosage de l’huile de CBD n’est donc pas fixe ; néanmoins, il ne doit aucunement excéder 150 mg par jour. Par ailleurs, l’état de somnolence qu’il peut potentiellement entrainer, favorise une utilisation tardive, avant d’aller se coucher. Comme les taux de CBD contenus dans l’huile varient de 2.5 % à 40 %, en fonction du produit, nous vous recommandons de rester attentifs quant à la posologie à adopter.

Vous pouvez utiliser un calculateur d’huile de CBD pour évaluer la dose de Cannabidiol à ingérer en fonction de vos habitudes. Vous pouvez d’ailleurs vous munir d’une pipette pour jauger la quantité que vous utilisez. Privilégiez de petites doses que vous augmenterez au fur et à mesure selon l’intensité des effets recherchés. Pour commencer dans l’univers de l’huile de CBD, il est possible de calculer le dosage d’huile CBD selon le poids. Comptez 1 mg à 6 mg par tranche de 5kg. Ainsi, un individu pesant 90 kg aura besoin de 20 mg à 120 mg de CBD selon son seuil de tolérance.

-

--

Retrouvez tous nos produits CBD

Qu'est-ce que l'huîle de CBD ? 4.8 1 5 60013