Qu'est-ce que le mode "Contrôle de la température" ?


Qu'est-ce que le contrôle de température ?

Comme son nom l’indique, le contrôle de température, aussi connu sous le sigle « TC » sert à régler la température de manière à délimiter un seuil maximal à ne pas dépasser lors du vapotage. De ce fait, quel que soit le mode d’utilisation de votre appareil, cette option empêchera l’apparition de pics de température. La tension sera immédiatement coupée ou diminuée lorsque la température de chauffe devient trop intense, comme c’est le cas lorsqu’il n’y a plus d’e-liquide sur la résistance.

Le contrôle de température présente de nombreux avantages, notamment la prévention du dry hit ainsi que la préservation optimale des saveurs. Cette fonctionnalité est présente sur de nombreux mods et boxs. Elle requiert un atomiseur ou un clearomiseur équipé des résistances en Nickel (Ni200), en Titane (Ti), en acier inoxydable (SS), ou encore en NiFe30. Elle est donc incompatible avec les résistances en kanthal.

-

Quel est le principe de fonctionnement du contrôle de température ?

Pour commencer, la box ou le mod enregistre la valeur de la résistance à 20 °C (température ambiante). Lorsque l’appareil est mis en marche, la valeur de la résistance, exprimée en ohm, augmente. Puis, le module électronique opère un calcul afin de traduire proportionnellement la valeur ohmique mesurée en degrés Celsius (température). La formule suivante sera donc appliquée : la différence de température exprimée en degrés correspond à la différence entre la résistance étalon (en ohms) et la Résistance (en ohms) ; le tout divisé par le coefficient thermique du fil utilisé multiplié par la résistance étalon (en ohm). Il est à noter que le coefficient thermique du fil est une donnée fournie par le fabricant. Il est d’ailleurs originellement intégré au module électronique de votre matériel.

Prenons l’exemple d’une résistance en Ni200 d’une valeur de de 0.2ohm à froid (20°C). Son coefficient thermique est placé à 620. Lors de la chauffe occasionnée par l’activité de vapotage, la valeur de la résistance monte à 0.35 ohm. En appliquant la formule ci-dessus, la différence de température est égale à (0.35 – 0.20) / (0.0062 * 0.20). Vous obtiendrez un résultat de 121 °C. Ainsi, la température de vapotage réelle sera obtenue par la somme de température ambiante avec la différence de température, soit 20 + 121 ; qui est égal à 141 °C.

-

Comment choisir sa température de chauffe ?

Sélectionner votre température de chauffe idéale dépend de plusieurs facteurs. En effet, vos préférences, votre matériel et même le type d’e-liquide entrent en jeu dans le réglage. Par exemple, si vous avez l’habitude de vapoter des e-liquides mentholés ou fruités, nous vous recommandons d’opter pour des températures basses, ou du moins tièdes. Par contre, les e-liquides aux goûts classic ou bien gourmands nécessitent une plus haute température afin de dévoiler le plein potentiel.

-

Quelle est l’utilité de la puissance en mode « contrôle de température » ?

La puissance en mode TC diffère grandement de la puissance en mode wattage variable. En mode contrôle de température, la valeur de la puissance définit le laps de temps qu’il faudra à la cigarette électronique pour être chauffée à la température maximale désirée. Par exemple, il ne prendra pas longtemps à votre vapoteuse pour atteindre les 200 °C avec une température de 60 watts. En revanche, vapoter à 300 °C avec une puissance de 10 watts relève de la fiction.

-

Voir aussi : Quels sont les différents modes d'une cigarette électronique ?

-

Retrouvez toutes nos cigarettes électroniques

Qu'est-ce que le mode "Contrôle de la température" ? 4.8 1 5 60013