Revue - Test : Clearomiseur Cascade Baby - Vaporesso

Publié le : 05/03/2019 17:05:43
Catégories : Astuces & Conseils

Revue - Test : Clearomiseur Cascade Baby - Vaporesso

Le cascade vient d'accueillir un nouveau membre dans sa famille avec le nouveau baby. Plus petit de taille mais d’une très grande souplesse, cette cadette de la série a tout pour varier sensations et goûts via un accessoire complet composé d’un réservoir de 5ml, d’un airflow réglable, d’un drip tip échangeable. Sa grande force réside surtout dans sa capacité à accepter une multitude de résistances GT et GT CCell en subohms exploitable en toutes circonstances, avec une très grande fourchette de puissance partant de 20 W à 110 W ! En résumé c’est une petite merveille qui plaira à tout type de vapoteurs avec sa large gamme de résistance accompagnés de sa praticité.

Le Cascade Baby, pourquoi ?

Chez Vaporesso, on aime le challenge et il n’y a jamais de repos pour les « ingénieurs » quand il s’agit de penser un nouveau projet novateur. Avec la Cascade exploité par des vapoteurs pro (résistances GTM et 7ml de capacité de liquide), on avait cru à la fin de la série car au fond, personne n’aurait jamais imaginé qu’on pouvait réécrire cette histoire avec une copie redimensionnée. Pourtant si Vaporesso a choisi de reprendre cette formule à quelques différences près (5Ml et GT Ccell), c’est pour la simple raison que la clientèle est en constante évolution et qu’un produit, même frôlant la perfection, peut devenir désuet en quelques mois d’utilisation face à la concurrence.

La concurrence ? C’est la tendance des petits clearomiseurs, voire des petits kits. Effectivement, de nombreux constructeurs concourent sur les kits compacts adaptés aux primo-vapoteurs avec des spécifications techniques bien plus souples pour satisfaire également l’appétit des vapoteurs confirmés. C’est à partir d’un coup marketing, qui consiste à offrir un produit puissant, remodelées et réduit que les kits et clearomiseurs compacts prennent vies, et pour le moment ceux-ci semblent se faire arracher sur le marché.

Puisque la série Cascade a fait un tabac lors de sa sortie jusqu’à aujourd’hui, Vaporesso a donc décidé de miser sur ce cheval pour entamer la course avec les clearomiseurs « baby » des autres marques. Comme attendu, on assiste donc à un produit redimensionné et réduit en termes de performances mais pas autant qu’on puisse le croire car malgré la caractéristique compact, le cascade baby offre un subohm exceptionnel, un rendu très savoureux, de bons nuages, une bonne capacité (5ml), une pratique facile (remplissage, démontage), un airflow, le tout suivi d’une qualité de fabrication époustouflante.

Présentation générale

Calqué sur sa grande soeur, le Cascade Baby est un clearomiseur robuste, muni d’une large gamme de résistance en subohm pour une variation des sensations au quotidien, confectionné avec une structure ferme et bien finie et parée d’un réservoir semi apparent.

Effectivement, la grande nouveauté du Cascade Baby c’est sa petite taille qui stocke paradoxalement 5ml de liquide. Si la plupart des clearomiseur compact font des concessions en termes de capacité de liquide, celle de vaporesso est une exception rare car avec une dimension aussi minuscule, le constructeur a réussi à y implanter un système de cuve non apparent sous le pyrex. A cet effet, le niveau de liquide sera visible sur une seule partie (au niveau du verre) mais en dessous, il reste une grande place à remplir.

En termes de taille, le clearomiseur enregistre une bonne moyenne avec 58 mm de hauteur pour 24,5 mm de diamètre. Par rapport aux autres clearomiseurs compacts, il n’est pas le plus petit mais répond bien aux besoins de praticité et d’ergonomie recherchés par les utilisateurs quotidiens avides de facilité.

Les autres avantages du clearomiseur Cascade Baby s’articulent autour de la résistance. Pour annoncer la couleur, toutes les résistances GT Cores sont appareillables avec le matériel. Aussi, toutes les types de vapes peuvent donc sortir de ce clearomiseur partant des saveurs tendres jusqu’aux hits super puissants.

Les résistances GT Cores et CCell permettent d’expérimenter l’ensemble des vapes du moment que ce soit en faibles puissances ou en subohm. D’autre part, ce système économisera du temps et de l’argent pour le vapoteur via sa facilité d'entretien car le clearomiseur est démontable depuis la base jusqu’au top cap, permettant aux utilisateurs de nettoyer ou d’entretenir leurs appareils.

Côté pratique, le Cascade baby se révèle très familier et il ne requiert aucune expérience pour être apprivoisé. Sa connectique est à pas de vis 510 standard qui ne demande aucune précaution précise et se couple avec toutes les box correspondantes. Sur le top cap, un système de remplissage par glissement très efficace a été installé pour gagner du temps et permettre un remplissage facile accompagné d’une finition bien hermétique.

Enfin, sur le rendu, le vapoteur aura non seulement le choix de varier les résistances, mais pourra également définir la densité et la fraîcheur de la vape via un airflow très efficace. La mention Baby n’introduira pas en conséquence un accessoire pour débutant mais propose une multitude de choix pour tous types de vapoteurs avec une facilité d’utilisation accrue.

Forme et esthétique

Le clearomiseur Cascade Baby est assez petit mais pas minuscule. De haut en bas il mesure 58 mm et couplé à une box de taille moyenne, il n’est ni encombrant ni trop petit. Sur la forme, il est assez représentatif de la série des cascades avec un dessin simple mais pas trop sobre.

Effectivement, le style de Vaporesso est assez reconnaissable chez le Cascade baby avec un mélange de structures linéaires et quelques artifices esthétiques pas très « bling bling ». Partant de la base, on retrouve directement un airflow assez visible mais offre un design attractif. La structure de la base est formée d’une bague rotative qui permettra d’ouvrir et de fermer le flux d’air, sa surface est dessinée avec des lignes proéminentes pour permettre une meilleure prise en main lors de la manipulation.

Au-dessus, le clearomiseur présente l’ensemble du tank semi-apparent. Les 5ml de liquides seront donc stockés dans une première partie inférieure où deux chambres différentes sépareront le liquide et la résistance. Cette technique permettra d’alimenter la mèche à rythme régulier en empêchant les altérations de rendus via l’usure rapide de la résistance.

Dans la partie supérieure visible via le pyrex, le vapoteur peut contrôler le niveau de liquide, cependant, cette semi-apparence du liquide peut amener l’utilisateur à faire une fausse estimation du liquide restant, et avec une variation de résistivité élevée par le biais des GT cores, la consommation exacte du clearomiseur est assez difficile à cerner. Tout au moins, cela aura servi à gagner plus de place et permettre aux vapoteurs de profiter amplement de l’abondance du liquide pour expérimenter les différents types de résistances.

Plus haut, on retrouve le top cap glissant, le design est simple avec des petites voûtes rectangulaires sur la base pour faciliter l’ouverture de la trappe. Cette partie est formée comme une couronne inversée et se rallie sur le design de la base. Enfn, le drip-tip 510 est installé sur le sommet, le matériau utilisé est une sorte de delrin mais le fournisseur ne nous a pas informés sur sa caractéristique véritable.

Vu de loin, le clearomiseur est attrayant et fait penser à un accessoire robuste. Prise en main, il est compact et affiche une ergonomie satisfaisante. La seule marque relevée est l’insigne « Vaporesso » imprimé sur la taille du clearomiseur, à part cela il n’y a aucun autre artifice. Au final, coté design, c’est un très beau clearomiseur qui ne manquera pas d’attirer les férus de nouveautés.

Caractéristiques techniques

Passons maintenant aux valeurs techniques de ce Cascade Baby pour se faire une idée de ce qu’il apporte réellement au vapoteur. Sous cette petite coque métallisée et robuste se cache de véritables configurations de compétitions, certes de degré inférieur à la grande soeur, mais assez paradoxal pour un si petit matériel.

Pour commencer, partons par le coeur, avec les résistances. La grande force du Cascade baby, comme on l’a annoncé, c’est sa polyvalence en terme de valeur de résistivité mais également en termes de variations des saveurs via les GT Cores et Ccell. Sur le papier, ces résistances font ravir car le choix large entre les différents types de montages, entre les différents types de matériau et les différents types puissances englobent dans ce seul clearomiseur, des dizaines de produits.

Parmi ces résistances, le vapoteur aura le choix entre
la GT1 de 0,2 ohm exploitable entre 50 W et 70 W
la GT2 de 0,4 ohm exploitable entre 40 W et 80 W
la GT4 de 0,15 ohm exploitable entre 30 W et 70 W
la GT6 de 0,2 ohm exploitable entre 40 W et 100 W
la GT8 de 0,15 ohm exploitable entre 50 W et 110 W
la GT CCell de 0,5 ohm exploitable entre 20 W et 35 W
GT CCell2 de 0,3 ohm exploitable entre 35 W et 40 W

Inutile de dire que la marge de variation des sensations et des saveurs est donc énorme car non seulement les résistances proposent des valeurs de résistivités différentes exploitables à des puissances différentes, mais offrent également des montages variés en simple, en double voire en triple mesh pour des expériences complètes sans avoir à rechercher d’autres valeurs sur d’autres produits.

A cette image, le Cascade Baby de Vaporesso s’affiche comme le clearomiseur compact le plus complet du marché en proposant une expérience très variée destinée à tous les types de vapoteurs, débutants, confirmés ou professionnels.

Outre les valeurs techniques, la qualité de fabrication des résistances et la qualité de la mèche est également un avantage conséquent car pour la série des GT, les montages sont en plaques émaillées. A ce sujet, il existe donc un traitement plus poussé du liquide à travers une surface de chauffe très large et bien calculée pour répartir le liquide sur tout le volume de la mèche. D’autres part, le système présente une isolation entre le réservoir et la chambre de la résistance pour permettre un débit régulé qui empêche d’inonder la mèche d’une part et d’altérer la résistance d’autres part.

En théorie, ce système de partage de chambre est une belle innovation technique et dans un cadre scientifique, le contact moins fréquent entre le fil résistif et les éléments chimiques du liquide préserve la durée de vie du matériel. Dans un autre contexte, cela contribuera à la maintenance constante de la propriété du fil et de la mèche dans le but de produire des rendus stables et sans altérations. Nous aurons l’occasion de vous offrir notre point de vue dans la section performances mais quoiqu’il en soit, sur le papier, c’est un bon calcul qui au moins le mérite de veiller sur les portefeuilles des utilisateurs, sachant qu’une simple résistance dure à peu près 3 semaines en exploitation normale.

Pour le réservoir, il n’y a pas grand-chose à dire. La stratégie de Vaporesso sur la gestion de l’espace est bien ficelée. On donc droit à un pyrex qui laisse apparaître le niveau de liquide sur le dessus mais en réalité toute la partie inférieure étend cette capacité de liquide. Cette partie inférieure dispose donc d‘une chambre d’isolation qui sépare le liquide et la résistance, permettant d’alimenter progressivement la mèche comme on l’a mentionné en amont.

Sur le top cap, Vaporesso a prévu un système de remplissage par le haut via un glissement sur le côté de la couronne (avec l’embout buccal). La structure de cette partie est ornée de petites encoches rectangulaires pour une meilleure prise en mains (évitant au vapoteur de galérer en cas d’humidité). Pour débloquer le top cap et atteindre le trou de remplissage, un simple geste préliminaire qui consiste à tirer l’élément vers le haut est requis avant de pouvoir le glisser.

Encore une fois, c’est une idée mesurée tirée de l’expérience passée que Vaporesso nous offre avec ce système de tirage avant glissement. Effectivement, si la mécanique de glisse commence à se démocratiser jusqu’à supposer un standard du genre, cela n’empêche pas les vapoteurs de subir quelques désagréments notamment au niveau de leur blocage. La plupart de ces matériels seront conservés dans des poches et des sacs durant les périodes de déplacements et la faiblesse du système entraîne parfois des ouvertures inopinées. A cet effet, le clearomiseur Cascade Baby propose un système de top cap qui s’emboite et qui ne s’ouvre qu’à partir d’un tirage ferme, ce qui ne préoccupera plus le vapoteur sur la question de rangement du produit durant son déplacement.

Nous arrivons finalement sur le Drip Tip de tip 510. Il est dessiné en forme conique pour permettre un tirage semi-sérré. Cependant, un système de flux d’air assez efficace est couplé au clearomiseur pour exploiter pleinement les différents types de tirages. En ouvrant et en fermant le mécanisme, des inhalations directes et indirectes peuvent être effectuées selon la catégorie de la résistance, de l’arôme, de la puissance, et de la mèche.

Performances et utilisations

Pour passer en revue toutes les capacités pratiques du clearomiseur Cascade baby, il faudra passer des semaines entières en testant toutes les résistances, les mèches, les arômes etc… ce que nous n’avions pas pu faire pour ce test.

En revanche, nous avons pris le temps de tester les principales fonctionnalités et essayés quelques configurations pour déceler les avantages et les limites de ce produit. A cet effet, nous avons pris la peine de coupler ce Cascade Baby avec différents mods pour tester sa vraie valeur.

Apparement, le Cascade Baby est un vrai caméléon comme annoncé sur le papier. Avec la box Armour Pro qui propose une gestion réglementée avec diverses mod, on a pu vérifier les rendus avec succès. Passé du mod puissance au voltage, la résistance est très réactive, la chauffe est presque instantanée sans pour autant agresser le liquide.

Avec des valeurs inférieurs à 20 W, la série des GT subohms permettent des saveurs profondes mais avec un faible taux de hit, et en augmentant hiérarchiquement la valeur électrique, les choses sérieuses commencent dès les 30 W avec notamment des résistances de 0,3 ohms ( ce qui est déjà très permissif).

Coté rendu, les saveurs sont aux rendez-vous. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une formulation parfaite selon les attentes des papilles mais le taux de fidélisation est très satisfaisant. Avec le système de l’airflow, on s’est amusé à varier la densité de l’air et comme prévu, le MTL et le DTL sont très bien configurés.

A partir d’une certaine ouverture, la vapeur commence à devenir très aérienne mais ne perd pas pour autant en saveur. Les amoureux de la douceur et de la tendresse trouveront donc leur compte avec des résistances GT2 de 40 W et GT Ccell2 de 35 W tandis que les amateurs d’agressivités pourront passer directement aux super subohms GT8 (0,15 ohm) et GT6 (0,2 ohm) qui frôlent les 100 W.

Coté consommation, le rapport est moins précis car on a pu constater qu’avec de grosses débauches énergétiques, le liquide ne s’usait pas aussi rapidement, sûrement avec le système d’isolation qui n’imbibe la mèche que par section. Par contre, avec des liquides moins gras (pas beaucoup de VG), cette vitesse est très accrue même en utilisant des configurations simples. Au final, il n’y a que l’expérimentation qui définira la valeur de consommation exacte du Cascade Baby, pour l’instant il ne déçoit pas alors qu’il offre en sus le luxe de passer de la douceur et la profondeur de la vape jusqu’aux subohms.

En termes d’utilisation, le Cascade Baby est un véritable régal. Il ne fuit pas, il n’encombre pas, il est facile à manipuler, et tous ses éléments sont remplaçables. Effectivement, on ne peut trouver de reproche à ce petit accessoire dans le sens où il remplit très bien sa mission que ce soit en terme de technicité ou en terme d’ergonomie.

Au quotidien, le remplissage peut entraîner le vapoteur à s’habituer car la gestuelle qui consiste à tirer avant de glisser le top cap n’est pas très habituel, mais au fur et à mesure de l’expérience, on se rend compte de sa réelle utilité. D’autres parts, Vaporesso a conçu un produit très maniable que tout utilisateur pourra entretenir avec facilité. En effet, tous les éléments sont déttachable depuis le drip tip, passant par le pyrex, le tank et la base. Tout se fixe à partir de pas de vis, cependant pour ôter le tank, il faut tourner l’élément dans le sens de l’aiguille d’une montre, c’est un peu déstabilisant dans les premières manipulations mais après quelques essais, cela deviendra un réflexe, de toute façon s’il ne s’ouvre pas dans un sens, il ne reste plus qu’à essayer l’autre !

Avis et note

Que dire ? Si vous êtes à la recherche du meilleur clearomiseur de l’année sachez que ce Cascade Baby ne remplit pas toutes les conditions nécessaires puisqu’il a été conçu pour plaire à la majorité et non pour offrir les meilleurs rendus. Les amateurs de vapes profondes ne seront pas pour autant satisfait via ces résistances en sub-ohms et les amoureux de hits déchirants également ne pourront pas hériter d’une puissance de malade car les résistances plafonnent à 0,15 ohm et ne supportent qu’une plage de puissance inférieures à 110W.

Mais en tant qu’accessoire journalier, le Cascade Baby n’a pas de concurrence. Effectivement, il est robuste, n’affiche pas une consommation excessive, propose un bon airflow qui offre une inhalation directe et indirecte, suivi d’un très bon rapport saveur/puissance. Coté ergonomie, le Cascade Baby affiche une note sans critique via son remplissage préventif, ses éléments séparables, sa prise en main ferme et enfin sa capacité de liquide énorme de 5ml !

Caractéristiques techniques
● Marque : Vaporesso
● Type : Clearomiseur
● Série : Cascade Baby Tank
● Dimensions : 5,8 mm de longeux X 24 mm de largeur
● Réservoir : 5 ml
● Connectique :510
● Drip tip : 510
● Résistances : Séries GT Cores, GT Ccell
● Matériau : Acier Inoxydable, Pyrex

Contenu du pack
✓ 1 x clearomiseur Cascade Baby Tank
✓ 1 x Résistance GT8 0,15 ohm
✓ 1 x Résistance GT MESH 0,18 ohm
✓ 1 x Tube Pyrex de remplacement
✓ 1 x Kit de joints torique
✓ 1 x Carte de garantie
✓ 1 x Mode d’emploi

Ajouter un commentaire

 (avec http://)